Lili

Les BÔ jours reviennent…

Faire des photos, c’est génial. Autant vous dire que l’idée, j’ai voulu la tester l’après-midi même ! Le temps que maman discute, j’ai pris soin de tout ressortir des placards !

Tout le monde pensait que je jouais dans mon coin tranquille. NON NON NON !

Je les ai pris par surprise dans la cuisine, avec :

mon chapeau

ma crème

mes lunettes de soleil

mes manchons

mon linge de piscine

Entre vous et moi, j’ai vainement cherché où maman avait caché le parasol, mais je ne l’ai pas trouvé … Je me souviens que ce jour-là, il pleuvait et faisait pas très chaud !

Donc après cette première séance improvisée, le jour allait arriver.

Et j’ai dû attendre mais ATTTTENDRRRRRRRE …

Survoltée, voilà que le photographe, Charles arrive. Je dirais après une éternité mais ce ne fut que quelques semaines. … Lui, par contre, a trouvé une sorte de parasol qui fait des flash quand il prend des photos. Tout me faisait rire ! Charles couché au pied de la baignoire m’a dit :

-« Que voudrais-tu dire aux personnes qui voient ta photo ? »

– Bin, qu’ils écoutent quand on dit que le soleil c’est dangereux ! »

Et voilà comment sur une fraction de seconde cette photo est née.

J’avais 4 ans à la découverte d’un grain de beauté pas BÔ. Dans ma famille, nous étions tous alertés par le sujet. Mon âge rassurait, toutes les précautions avaient été prises depuis toujours. J’étais petite… 4 ans … Je ne me coiffais pas encore toute seule et pour le coup, ce fut ma chance. Il se cachait bien le « PAS BÔ »

S’installe alors, un rituel trimestriel auquel je dois me plier. Contrôler tous les grains de beauté. C’était peut-être juste un comme ça … UN coquin caché dans mes cheveux sous mon chapeau. A l’heure où sort mon histoire, j’ai revu le monsieur en vert. Il a enlevé un autre qui n’était pas BÔ du tout … Encore UN !

Je m’appelle Lili, j’ai 6 ans le 24 mai prochain et personne ne soupçonne le réel danger qui chez moi est constant. Je vous pose la question :

QUE FAITES-VOUS POUR EVITER LE CANCER DE LA PEAU ?

Petit grain de beauté si mignon mais si cruel quand il vrille, devient un naevus dysplasique et finit en mélanome malin, lequel définissant clairement le cancer de la peau.

 

 

TOLERANCE – AMOUR – SOLIDARTE – RESPECT

Bien à vous
Stéphanie