Elio

 

 

Une Tour de contrôle, des planètes, des frites…

Lors de ma première rencontre avec Elio, je repars avec de belles interrogations.
Vais-je réussir à lui offrir ce qu’il me demande?

Malgré une surdité sévère, Elio joue de la flûte de Pan au Conservatoire de Vevey. Un corset articulé maintient toute sa colonne vertébrale, pourtant il est à l’école comme n’importe quel élève. Plusieurs petits « trucs » encore viennent se rajouter à ce quotidien hors du commun mais il n’en fait pas toute une histoire !

Facile d’imaginer Elio renfermé sur lui-même.

MAIS DETROMPEZ-VOUS …

Il voit GRAND ce petit de bientôt 9 ans.

J’apprends à ses côtés que le programme de la NASA a permis d’envoyer pour la première fois des hommes sur la Lune. Pour y arriver, il faut au préalable, avoir bien étudier le système solaire, l’Etoile c’est le Soleil, et il y a huit planètes.

– Après cela devient compliqué, me dit-il.
– Tu crois que tu vas réussir à faire des frites carrées pour ma photo ?
– … J’ai une vague idée …
– La Tour de contrôle, tu peux la trouver ?
– …. Sûrement ….

Quelques semaines plus tard, je le rappelle.

– Tout est en place Elio, j’ai trouvé ce que tu m’as demandé.
– Oh ! Je suis content.

Elio a traversé des épreuves dès sa naissance. Il a cette posture assurée que l’on retrouve chez les enfants chroniques. Je savais très bien que si les frites ne pouvaient être réalisées, cela n’aurait pas été très grave.

C’est comment ?
QUAND c’est grave ?

Elio détient la réponse depuis longtemps !

Alors des frites … !!!

La dédicace de chez Payot Vevey fut un véritable spectacle. Que de belles émotions liées à un article sorti quelques jours avant dans le 24Heures avec sa photo.

La belle aventure aurait pu s’achever sur ce BÔ moment.

BIN PAS DU TOUT !!!

Je le rappelle pour lui annoncer une bonne nouvelle et je tombe de haut!

– Elio, j’ai besoin d’un enfant pour faire un reportage-télé et j’ai pensé à toi…

Passent plusieurs jours … sans réponse.
– NON, finira-t-il par me dire.
Un peu déçue, je m’entends encore lui dire: Mais pourquoi ?
– Parce que je ne veux pas être une vedette …

Cette réponse est brillante, claire, humble, sans filtre, et vraie.

Cette maturité est frappante chez tous ces enfants si malmenés. Ils ne voient que l’Essentiel de la VIE ! Cette BEAUTE justement que nous n’apercevons pas avec nos yeux conformistes et formatés.

Plongé dans sa passion entre deux lancers de fusée, des modules à poser sur la Lune, et des frites carrées à déguster, il a dû reconsidérer les choses et m’a rappelée.

Elio, le 31 janvier 2018 sur la RTS Couleurs Locales, a ému beaucoup de monde.

TOLERANCE – AMOUR – SOLIDARTE – RESPECT

Bien à vous
Stéphanie

Emission de ls RTS du 31 janvier 2018  Couleurs locales

Regard-bo-regard ELIO
Regard-bo-regard ELIO
« 1 de 6 »